Les 5 meilleurs couch gags des Simpson


On ne prend plus la peine de présenter les Simpson, cette famille américaine créée par Matt Groening, à la peau jaune et la langue bien pendue depuis déjà 24 ans. Outre le fait que la musique ait été composée par Danny Elfman (la bande-son de tous les films de Tim Burton, c’est lui !), son générique est toujours le même à certaines variations près, dont la plus connue est celle du « couch gag ». En effet, les fans savent qu’il se passe toujours quelque chose de différent à la fin du générique, lorsque les membres de la famille s’assoient sur leur canapé.

Certains de ces couch gags sont passés à la postérité, et c’est en toute partialité que j’ai établi mon top 5 des meilleurs. Leur point commun est d’être un poil plus longs que les autres, et, bien sûr, leur originalité (sinon il n’y aurait pas de top 5 à faire, tiens) !

5 – Comme Ren et Stimpy (saison 23, épisode 1)

John Kricfalusi, un des créateurs du dessin animé Ren et Stimpy (qui passait aux USA il y a quelques années sur la chaîne Nickelodeon, et chez nous sur Télétoon), s’est collé à ce couch gag qui était à deux doigts de me coller un mal de cœur mais complètement décalé.

 

4 – Version pâte à modeler (saison 24, épisode 18)

Ici, c’est l’équipe du dessin animé Robot Chicken qui s’est emparé de l’univers simpsonien, tout en stop-motion et marionnettes animées, donnant plus de relief à Springfield et ses habitants. Je l’aurais bien mis dans le trio de tête s’il n’était pas déjà occupé par d’autres couch gags d’envergure…

 

3 – En mode séries TV (saison 23, épisode 10 & saison 24, épisode 15)

OK, ce ne sont pas les plus originaux de tous, mais en tant que fan de ces deux séries je ne pouvais qu’apprécier et placer dans ce trio final ces réinterprétations malignes et bien faites du générique de Game of Thrones, transformant Springfield en Westeros l’espace d’une minute et celle de Breaking Bad, qui transforme Homer en Heinsenberg fainéant et son épouse Marge en dealeuse de cupcakes bleus.

 

2 – A la Bill Plympton (saison 24, épisode 13 & saison 23, épisode 13)

Bill Plympton, génial conteur visuel connu et reconnu, a fait l’insigne honneur de créer non pas un, mais deux couch gags pour deux épisodes des Simpson, apportant avec lui son univers, sa poésie, son talent. On s’incline devant ces deux petits bijoux et on se tait. Chut.

 

1 – Made in street art (Saison 22, épisode 3)

Quand le street artist Banksy prend d’assaut les murs de Springfield, le moins qu’on puisse dire est qu’il remue les consciences avec la délicatesse d’un Balrog à la charge (qu’on vienne me dire qu’il est devenu consensuel après ça…)! Au vu de son aspect conservateur ne se laissant pas facilement taper dessus, la Fox a dû bien peser le pour et le contre avant d’accepter ce couch gag au goût amer. Je ne vous en dit pas plus et vous laisse admirer le chef d’œuvre…

 

D’accord, ce top 5 s’est transformé en top 7 mais bon, vous ne m’en voudrez pas hein ? Et puis je fais bien ce que je veux, c’était mon classement, d’abord.