Cobra pas de bras, pas de chocolat !


La saga Cobra

Créé par le talentueux Buichi Terasawa en 1977, jeune mangaka d’à peine 22 ans, Cobra sera très vite un phénomène au Japon puis dans le monde entier. En effet, les aventures du grand blond au collant rouge en manga se vendront à plus de 20 millions d’exemplaires dans le monde dont près de 500 000 en France. En 1982, le studio d’animation Tokyo Movie Shinsha (TMS) décide de faire coup sur coup un long métrage et une série télévisée qui sera diffusée sur la chaîne Fuji TV de 1982 à 1983. C’est cette fameuse série télévisée qui va donner ses lettres de noblesse à Cobra en France et créer la légende de l’homme au psychogun en marquant toute une génération. Elle sera diffusée en 1985 sur Canal + et France 2 et connaîtra un énorme succès.

C’est en 2008, pour fêter les 30 ans de Cobra, que Buichi décide d’adapter de nouvelles aventures inédites. Deux courtes séries d’OAV seront d’abord produites puis une seconde série télévisée de 13 épisodes suivra en 2010. Cobra The Animation édité par Kazé en France.

Nouvelle série, même charisme ?

Sur Vénus, Cobra passe paisiblement le soir de noël au volant de sa voiture quand devant lui, un camion tentant d’échapper à une bande de pirates de l’espace a un accident. Dans ce camion se trouve Secret. Suite à un combat, Cobra est grièvement blessé et se fait transporter à l’hôpital. A son réveil, en suivant les directives pour retrouver la jeune femme, il est confronté à Black Bone, un pirate qui vise Secret et la clé de Shiba.

Cobra a bien compris que les pirates veulent la mort de Secret, il décide de la protéger…

Découpée en six histoires indépendantes provenant du manga original, la série est diffusée en simultané avec le Japon par Kazé sur KZPlay.fr en janvier 2010 puis en DVD sept mois à peine après la fin de la diffusion japonaise. Alors ce Cobra 2010, bon crû ?

Cobra d’honneur

D’emblée, on nous replonge dans le coeur de l’action et de nos souvenirs car tout comme notre héros, nous sommes frappés par la ressemblance de la première jeune femme à sauver avec Dominique, le tatouage en moins bien entendu. Le cocktail qui a fait de Cobra ce que l’on en connait est bien présent; un charisme et un charme incroyable, de jolies jeunes femmes en détresse, une coolitude extrême quelque soit la situation, ses fameux cigares multifonctions et enfin son psychogun, cette arme psychique qu’il peut contrôler en intensité et en trajectoire, connue à travers toute la galaxie.

Les histoires s’enchaînent avec rythme et plus ou moins d’intérêt mais le style est là, le chara-design est homogène, les effets 3D peu présents, fort heureusement, et on peut saluer le retour des effets crayonnés. Le nouvel opening ainsi que l’ending sont de toute beauté grâce à la voix suave de la chanteuse australienne Sasja Antheunis. La possibilité d’alterner entre vo et vf est un vrai plaisir car pour « les anciens » comme moi qui ont connu Cobra sur Antenne 2, entendre de nouveau la voix de Jean-Claude Montalban, reconnaissable entre mille est un pur bonheur !

A noter la quasi-inexistante participation de Lady (Armanoïde) dans ce nouvel opus mais vous pourrez vous consoler grâce à « Time Drive » dont l’une des deux histoires adaptées en OAV en 2009 conte son passé de princesse en lutte contre un tyran ayant pris le contrôle de son royaume. Tout un programme.

Aja mais dans nos coeurs

Quel plaisir de retrouver le sosie de Belmondo prendre de nouveau corps au fur et à mesure des aventures. Cobra appartient à cette classe de personnages légendaires qui quoiqu’il se passe est à la fois drôle, imbattable et empreint d’humanité. 13 nouveaux épisodes à consommer sans modération et qui nous rappelle la série de 1982. Un retour aux sources bien plaisant !!

A noter que le réalisateur français Alexandre Aja portera au cinéma le manga Cobra de Buichi Terasawa. Habitué du genre horreur, le metteur en scène ambitionne de poser les bases d’une saga de science-fiction tournée en prises de vue réelle. Affaire à suivre de très près (le groupe facebook du film) !

Cobra sera apparemment mis en avant lors de la 7e édition du festival Animasia en 2011 du côté de Bordeaux, indiscrétion que nous avons pu glaner auprès des organisateurs, nous essaierons d’en savoir plus, évidemment !!

COBRA THE ANIMATION : TV SERIES

Cobra The Animation : Rokunin no yûshi
Année : 2010
Nombre d’épisodes : 13
Production : Guild Project
Réalisation : Shimizu Keizo
Voix : Uchida Naoya, Sakakibara Yoshiko, Sakamoto Maaya, Yamaguchi Mayumi, Hirata Hiromi, Miura Junya, Yamaguchi Shigehiro, Minagawa Junko, Kawasumi Ayako, Orikasa Fumiko, Shiraishi Ryoko, Honda Takako, Amada Masuo, Fuji Shinshû, Aoyama Yutaka, Hirota Kôsei…

Cobra chez kazé !


[et_bloom_inline optin_id="optin_2"]