En trois : Egypte, Pharaon, tombeau

Ceux qui regardaient la télévision dans les années 1990 se souviennent de l’émission Pyramide, animée par Patrice Laffont et diffusée sur Antenne 2, puis France 2, de 1991 à 2003. Cette émission scindait les téléspectateurs en deux clans : ceux qui ont compris les règles du jeu et qui suivaient le programme avec assiduité et ceux qui ne comprenaient rien à ce ping-pong de mots complètement obscur. Faites le test : dites Pyramide à quelqu’un et vous verrez soit avoir des étincelles dans les yeux, soit son visage se décomposer.

Vous vous en doutez, j’étais personnellement un grand fan du jeu, en partie pour ses règles mais aussi pour les à-côtés : les présentateurs (outre Laffont, il y avait notamment Laurent Broomhead, Marie-Ange Nardi qui animait aussi Qui est qui sur la même chaine et Pépita qui, il faut bien l’avouer, ne servait qu’à tirer au sort une carte postale), le décor tellement années 90, les musiques d’ascenseur pendant les phases de réflexion. Pyramide, c’est un peu l’éloge de la lenteur : pas de jingle toutes les trois secondes, pas de musique stressante, pas d’animateurs hyperactifs… Le jeu a d’ailleurs eu un énorme succès hors-télévision puisque, à l’instar de Questions pour un champion, un nombre conséquent de clubs se sont constitués un peu partout en France et sont toujours très actifs, rassemblant les fidèles désespérés par l’arrêt de l’émission en 2003.

Hosanna donc, France 2 a confirmé que cet été, Pyramide revenait à l’antenne. Mais sans Patrice Laffont, sans Pépita, sans Marie-Ange Nardi. C’est Olivier Minne qui reprend le flambeau, lui a qui fut un des co-présentateurs au début du XXIe siècle et qui avait été évincé par la montagne de courrier reçue par la chaîne, se plaignant de son « faible niveau ». Qu’importe : Pyramide est de retour, Pyramide va encore une fois intriguer ceux qui ne sont pas familiers avec le jeu et moi, j’ai hâte de voir ça. Par contre, je suis désolé de vous l’annoncer, mais aucun retour de Qui est qui à l’antenne n’est sérieusement prévu.