Film : Samsara

C’est un véritable coup de cœur que j’ai eu pour le documentaire Samsara, sorti en salles depuis quelques semaines.

Vingt ans après son autre documentaire Baraka, Ron Fricke poursuit son exploration du monde et de notre société. Cinq années auront été nécessaires pour réunir des images tour à tour saisissantes de beauté, intrigantes, dérangeantes, uniquement sublimées par la musique et la voix de Lisa Gerrard (la moitié du duo Dead Can Dance).

SamsaraC’est là que se niche tout l’intérêt de ce documentaire : Ron Fricke, en choisissant de ne pas encombrer l’image de commentaires, la laisse parler d’elle-même et nous laisse libre de les interpréter ou de juste nous laisser porter par elle.

Le tout, extrêmement bien filmé, bénéficie également d’un montage malin qui juxtapose des situations a priori sans rapport, mais arrivant à instaurer un dialogue qui fait sens entre les images elles-mêmes, mais aussi avec nous, spectateurs, qui terminons cette échappée visuelle dans un état méditatif…