Kick Ass pique là où ça fait mal et c’est vipère bien

En 2008 commençait la publication du comic book Kick Ass écrit par Mark Millar et dessiné par John Romito Jr. En 2010 sortait son adaptation cinématographique réalisée par Matthew Vaughn. Kick Ass 2, l’adaptation de la suite éponyme de la série, sort cette semaine.

Alors pourquoi aller voir cette suite, et une énième adaptation de comic book qui plus est ? Spontanément et sans argumentation je dirais pour Jim Carrey.

Outre la présence du génie comique, c’est une bonne adaptation de la BD, une histoire drôle et violente d’un ado qui veut devenir un super héros mais qui n’a aucun pouvoir. Dans cette suite, il forme un groupe de supers zéros sans pouvoirs qui luttent contre le crime. Le pitch est simple mais les promesses de moments bad-ass transpirent sous les justaucorps en spandex.

Ne serait que pour revoir Chloé Grace Moretz balancer des coups de tatanes et parler comme un charretier en balançant des punchlines qui feraient jalouser Schwarzy, ou juste pour passer un super moment devant un spectacle surcaféiné, ça vaut le déplacement.

Le film sort le mercredi 21 Août mais pour les plus impatients de nos lecteurs Bordelais vous pourrez le voir dès mardi soir lors de deux avant-premières à l’UGC.

Have Fun !