Kung Fury – Le rêve d’un gosse des 80’s

L’histoire de Kung Fury est simple : un policier maître du kung-fu doit remonter dans le temps pour tuer le plus grand criminel de l’Histoire, Adolf Hitler lui-même (alias « Kung Führer »). Si vous aimez les films bourrés de jeux de mots, de punchlines, de références à la pop culture des années 80, foncez regarder cet OVNI cinématographique.

Pour son projet, David Sandberg, jeune réalisateur suédois, a lancé une campagne Kickstarter visant à récolter des fonds afin de produire les effets spéciaux de son œuvre. Le succès a été au rendez-vous, puisque, sur les 200 000 dollars initialement demandés, il en a récolté plus de 600 000.

Grâce à ce succès, la bande originale du film a été réalisée par… David Hasselhoff (Oui oui, le mec en short de bain rouge sur la plage de Malibu). Suite à cela, à la grande surprise de toute l’équipe, leur film s’est même retrouvé sélectionné dans la compétition officielle de la quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes.

La recette du succès de ce film qui a déjà dépassé la barre des huit millions de vues en deux jours. Prenez un flic ninja, son partenaire tricératops, un hacker avec un faux air de Günther, des nazis, une borne d’arcade tueuse, Thor, deux guerrières viking armées d’une sulfateuse et d’un uzi, des raptors-lasers et un T-Rex. Mélangez le tout avec des musiques type années 80, des tonnes d’effets spéciaux sur fond vert, et vous obtenez Kung Fury, un court-métrage d’une demi-heure totalement déjanté, qui ne manquera pas de vous faire passer un bon moment.

Kung Fury, réalisé par David Sandberg
avec David Sandberg, Joanna Häggblom, Leopold Nilsson, Jorma Taccone
Sorti le 28 mai 2015