Les trois frères le retour, le (grand) retour des Inconnus ?

Il y a 18 ans sortait Les trois frères, qui avait fait se gondoler la France entière et laissé une pelletée de répliques cultes à sortir pour briller en société. Après l’échec de leur dernière réunion à trois (Les rois mages en 2001, vous voulez vraiment y repenser ?), l’attente de la prochaine livraison des Inconnus, qui plus est la suite de leur plus grand succès ciné, était faite de curiosité autant que d’exigence.

C’est donc en grandes pompes et aidés de moults outils de communication moderne que la promotion de Les trois frères, le retour a été lancée il y a huit mois de cela : apparition progressive dans les journaux, création de pages Facebook et Twitter, podcasts réguliers sur Youtube, apparitions multiples chez des Youtubeurs connus (Norman Thavaud entre autre), tout y est passé pour annoncer la venue de ce messie humoristique et dire comment ils avaient pris leur temps pour ne pas décevoir leurs spectateurs.

Pour la petite histoire, nous retrouvons nos trois compères, réunis à nouveau pour cette fois récupérer les cendres de leur mère, rapatriées en France, et régler les frais liés à ce rapatriement. Cela ne va pas bien sûr aller sans quelques menus problèmes pour eux, je m’arrête là sous peine de vous gâcher la surprise.

Après visionnage il y a de quoi être au moins à moitié déçus : l’énergie entre eux est là, la sincérité de la démarche aussi, mais là où on devrait avoir une suite des aventures des frères Latour, on ne voit malheureusement qu’un décalque du scénario du premier opus quelques années plus tard. On rit, certes, mais où est l’originalité quand ils réutilisent la majorité des gags du premier film ? Dans cette volonté de faire rire à la fois les jeunes et ceux qui les ont connus il y a quelques années, il y a de quoi se dire qu’il ont choisi la solution de facilité en allant au moins risqué : faire du neuf avec du vieux, ce qui est dommage car ce film aurait été l’occasion de montrer qu’ils ont encore du mordant.

Pour résumer, c’était un grand plaisir de les revoir réunis, mais il y a comme qui dirait un petit truc qui manque pour en faire un film culte.

Les trois frères, le retour de Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus
Sortie le 29 janvier 2014