Machete kills

Vous souvenez-vous des fausses bandes-annonces insérées dans le dyptique Grindhouse de Quentin Tarantino et Robert Rodriguez ? L’une d’elle parlait d’un ex-agent fédéral mexicain ayant un goût prononcé pour, je vous le donne en mille, les machettes.

Amateurs de films d’exploitation et de mexicains moustachus sévèrement burnés, réjouissez-vous, car sa suite est en ce moment sur grand écran ! Nous retrouvons donc Machete qui doit ici déjouer les plans d’un méchant marchand d’armes qui veut envoyer un missile sur Washington pour obtenir la nationalité américaine.

Eh oui, tout ceci est d’une non-originalité parfaitement assumée, et si vous êtes fans du premier opus, vous retrouverez la même recette aussi frappée qu’une tequila, et la seule à réunir : de l’humour au énième degré, des bombasses qui manient des flingues gros calibres, des dialogues à la vacuité saisissante, les potes de Rodriguez qui viennent faire coucou, des parias d’Hollywood comme Mel Gibson et Charlie Sheen (qui pour l’occasion a repris au générique son vrai nom, Carlos Estevez) aussi bien que les stars du moment comme Lady Gaga.

Rodriguez se plait même à nous montrer dès le début la bande-annonce du troisième épisode de cette franchise nanardesque, sobrement intitulée Machete kills again…in space, dont Machete kills n’est que le préambule et le prétexte à cette troisième aventure aux airs de space-opera très bon marché à la sauce tex-mex.

Machete kills de Robert Rodriguez
sortie le 2 octobre 2013

[et_bloom_inline optin_id="optin_2"]