Obduction, le nouveau Cyan à kickstarter

Ces derniers temps, le crowdfunding (ou financement participatif dans la langue de Victor Hugo) a le vent en poupe. Pour ceux qui n’en ont pas encore entendu parler, qu’est-ce donc ? Un particulier ou une entreprise veut créer un film, un objet, un jeu ou tout autre projet et elle a besoin d’argent. Elle fixe un objectif financier à atteindre et demande aux internautes de l’aider à réaliser ce projet. En fonction de ce que celui-ci donne, il reçoit quelques cadeaux ou avantages, du plus simple au vraiment délirant. Il existe plusieurs sites de financement participatif : My Major Company, Ulule ou Kickstarter, plus connu pour le financement de jeux vidéo. Plusieurs projets m’avaient déjà intéressé mais je n’avais pas encore franchi le pas, chose faite avec le projet Obduction.

Si j’ai craqué pour Obduction, je le confesse, c’est avant tout parce qu’il s’agit du nouveau projet des studios Cyan, auxquels on doit l’un des jeux les plus vendus au monde, Myst. Ce dernier est mon jeu de cœur, celui qui a fait vibrer mon âme de joueur et qui a marqué ma vision du jeu vidéo de son empreinte. On peut faire confiance à Cyan pour créer des univers de toute beauté, incroyablement immersifs et qu’il faut bien découvrir pour avancer. Obduction n’est pas une suite du best-seller du studio et ne fait pas partie du même univers mais Rand Miller, le co-fondateur de Cyan, promet aux joueurs les mêmes sensations que celles qu’a procurées Myst. Ça me suffit bien assez pour me donner envie de soutenir la création du jeu.

La campagne Kickstarter a un objectif de 1 100 000 € à remplir avant le 16 novembre 2013. C’est assez important mais la barre des 300 000 € a été dépassée en deux jours seulement. Si l’objectif est atteint, des fonctionnalités seront ajoutées au jeu final, prévu pour octobre 2015. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à la page Kickstarter du projet, pour en apprendre plus et qui sait, rejoindre les soutiens à Obduction !

[et_bloom_inline optin_id="optin_2"]