Omaha Beach

Alors que vous avez ingurgité votre 17e chichi un doute vous étreint : n’était-ce pas un peu trop pour cette petite fringale de l’après-midi, et si vos artères allaient se boucher à l’instar des égouts londoniens obstrués par ce que nos amis d’outre-manche ont délicatement surnommé un fatberg?

D’autant que c’est dangereux la plage, plein de malandrins prêts à fondre sur votre téléphone intelligent, surtout quand vous avez intelligemment décidé de laisser vos affaires de valeur sur le sable pendant que vous vous baignez nu, de nuit et imbibé d’alcool. Votre seule chance : que le voleur en question soit moins intelligent que le téléphone volé (ou qu’il s’y connaisse encore moins en informatique que votre grand mère). Dans tous les cas, ça vous donne un tumblr savoureux où un dénommé Hafid nous montre sans le vouloir ses jolies photos de lui et ses BFF en posant devant des grosses voiture. La classe.

Et puis la promiscuité sur le sable chaud n’est pas sans poser quelques problèmes. Je vous ferai grâce de parler des surpopulations de congénères telle la multitude chinoise dans la piscine à vague qui a fait son petit ramdam sur la toile la semaine dernière pour me concentrer sur ce qui rend le littoral si difficilement supportable, malgré la sympathie des goélands, et dangereux : les hordes infinies d’enfants. Alors pour se protéger, faites comme on vous dit sur cette vidéo.

Et si malgré cela vous avez survécu à votre journée, et que les caresses du soleil ne vous ont pas brûlé votre délicate peau au troisième degré, vous êtes bons pour contempler son coucher les doigts de pied en éventail en vous disant qu’il y en a qui sont pas encore en vacances. Ces derniers n’en seront pas moins privé de la beauté du moment sur ce petit time lapse fait de clichés de milliers d’internautes récupérés sur la toile. C’est si beau l’originalité compilée…