Posters Rieurs

Toute personne qui a mis les pieds dans un cinéma ces dernières années a été forcé de constater que les affiches de cinéma ont une forte tendance à se ressembler et à utiliser presque systématiquement le même schéma.

La vidéo qui suit est intéressante car elle a l’avantage de présenter de façon ludique l’évolution de la construction des posters, notamment en comparant des versions originales de films et leurs remakes.

Je ne voudrais pas trop paraphraser la vidéo mais comme elle est en english, je fais l’effort de la décrire partiellement ; on y voit comment les mêmes positions de personnages, les mêmes codes couleurs ou les mêmes mises en page sont constamment utilisés. De la même façon que les bande-annonces ont toujours tendance à trop en montrer sur les films qu’elles promeuvent au risque de spoiler, les affiches sont devenues le parent pauvre du rouleau compresseur de la communication cinématographique.

La vidéo le mentionne un peu mais, je pense que ce phénomène est révélateur des choix fait par les studios de toujours prendre les spectateurs pour des demeurés. On en est arrivé à un point où si un film a le bon goût de laisser le spectateur se forger son opinion et si une bande-annonce ou une affiche ne nous prémâche pas le film, on crie au génie immédiatement.

Avis à tous les vrais graphistes qui nous lisent, merci de continuer à être audacieux et créatifs, les studios finiront bien par faire leur temps.

[et_bloom_inline optin_id="optin_2"]