Guild Wars


Guild Wars est un jeu de rôle en ligne. Ce n’est pas vraiment un MMORPG (jeux de rôle massivement multijoueur) mais plutôt un CMORPG (un jeu de rôle en ligne coopératif). En effet, lorsque le joueur entre dans une zone de combat il n’y a que lui et les membres de son groupe.

Guild Wars (que l’on nommera par la suite GW) est un jeu datant de 2005 qui prend place en Tyrie, continent composé de montagnes enneigées, forêts, plaines, déserts … Dans ce jeu, le joueur peut incarner un homme ou une femme qu’il peut personnaliser par la taille, le visage, la couleur de la peau ainsi que celle des cheveux. Il choisit ensuite sa profession parmi 6 classes (guerrier, moine, rôdeur, envouteur, élémentaliste, nécromant) et se retrouve ensuite dans l’éden, zone de tutorial permettant de s’adapter et d’apprendre les mécanismes du jeu.

Chaque classe comporte 4 caractéristiques dont une propre à la classe principale. En effet, après quelques temps le jeu nous propose de choisir une classe secondaire parmi les autres (sur cette classe secondaire le joueur n’aura accès qu’aux 3 autres caractéristiques), mais cela reste modifiable. Le joueur peut à tout moment en avant-poste changer de profession secondaire. Au fur et à mesure des quêtes et du jeu, il obtient des compétences (ou les achète auprès d’un marchand spécialisé) qu’il pourra équiper pour former son build (barre de compétences) de 8 compétences maximums. Ce build pourra être modifié à volonté en avant-poste et il pourra aussi modifier la répartition de ses points dans les différentes caractéristiques. Pour acheter des compétences, il faut dépenser une certaine somme d’argent qui augmente au fur et à mesure, jusqu’à atteindre 1000 pièces d’or (l’or coule à flots, on en ramasse assez souvent sur les monstres ou en récompenses de quêtes).

Le niveau maximum du personnage est limité à 20, permettant même aux nouveaux joueurs de ne pas se retrouver trop isolés. Lorsque l’on se connecte au jeu, on se retrouve au dernier avant-poste ou village que l’on a visité. Dans cet avant-poste, on pourra rencontrer les autres joueurs ainsi que des marchands ou des quêtes. Chaque avant-poste est divisé suivant les zones de langues. En effet, on peut si l’on veut aller sur les serveurs allemands, anglais, espagnol, coréen … Ensuite on arrive sur un serveur correspondant à la langue choisie et avec un numéro suivant le nombre de joueurs présents dans cet avant-poste sur tous les avant-postes de cette langue (cela permet d’éviter de surcharger les serveurs). On profite aussi des ces avant-postes pour former des groupes pour faire les quêtes. La taille du groupe varie de 4 à 8 joueurs suivant l’endroit où l’on se trouve. Nous avons aussi la possibilité de prendre des mercenaires pour finir un groupe.

En ce qui concerne le personnage et son inventaire, le joueur est limité en place avec un sac au départ de 20 places. Il peut par la suite acheter 2 sacs de 5 places pouvant passer à 10, ainsi qu’un sac à 5 places. Il peut aussi acheter de nouvelles armures plus puissantes pour mieux résister.

Au bout d’un petit moment, il peut décider de rejoindre ou de créer sa guilde. La guilde permet d’avoir accès à un hall de guilde, que l’on peut acheter (et choisir suivant ses goûts) mais aussi à la création de sa cape de guilde.

Lorsque le joueur a fini la trame principale, il peut s’essayer au PvP (joueur contre joueur) ,voire dès le début si cela l’intéresse car il peut créer un personnage uniquement dédié au PVP. Il faut par contre savoir que les compétences ainsi que les armes accessibles seront celles qu’il a déjà débloqué dans le jeu. Il y a plusieurs types de PvP :
_ l’Ascension des Héros : cette zone voit s’affronter dans des arènes aléatoires des équipes de 8 joueurs (on peut observer  jusqu’à 4 équipes s’affronter en même temps) avec des objectifs bien précis suivant l’arène (capture d’un point et le garder jusqu’à la fin du temps, ramener le plus de fois une relique adverse dans son camp ou alors annihiler les adversaires).
_le GvG (Guilde contre Guilde) : ici le joueur affronte une équipe de 8 joueurs d’une guilde adverse dans leur hall ou dans le sien. Le but est de tuer le seigneur de guilde adverse se trouvant au centre de la partie adverse et protégé par des archers et guerriers. Il faut donc, ici, partir bien préparer avec le build de chaque personnage bien étudié pour qu’ils se complémentent tous (cela permet d’éviter d’avoir trop de protection/soin au détriment des dégâts ou inversement) .
_les arènes d’équipes : une équipe de 4 joueurs se bat contre une autre équipe sur des arènes aléatoires.
_les arènes aléatoires : ici le joueur se trouve dans le même cas que pour les arènes d’équipe sauf que c’est le sort qui définit le groupe. Lorsqu’il lance la partie, il est seul et c’est le serveur qui formera les groupes en fonction des personnes présentes, ce qui donne parfois lieu à des groupes assez étranges (par exemple 4 moines qui sont ensemble donc manque de dégâts ….). Par contre, en cas de victoire, le groupe reste formé et affronte une nouvelle équipe jusqu’à la défaite.
_le combat des héros : ici le joueur forme une équipe de 4 personnes avec ses héros (j’en parlerai un peu plus bas)  et affronte une autre équipe constituée d’un joueur et de 3 héros aussi. Ici, il faut, en plus de gérer le combat, gérer le placement des héros ainsi que le lancement de certains skills.
_les arènes zaishens : ici il forme une équipe de 4 joueurs (joueur ou héros) et choisit le type d’équipe adverse (jouer par des PNJs ou personnages non joueurs mercenaires) ainsi que l’arène. Cela permet de tester un build de groupe ou de voir comment se complètent certains builds.
_les arènes zaishens élites : dernier type d’arène. Ici se forme un groupe de 4 joueurs qui rencontre aléatoirement des équipes types sur des arènes elles aussi aléatoires. Plus le groupe avance dans les victoires, plus le nombre de PNJs dans l’équipe d’en face augmente jusqu’à atteindre 8. Cela représente un bon challenge.

GW vit sortir en 2006, un stand-alone (extension pouvant se jouer sans le jeu original) se nommant Factions et introduisant 2 nouvelles classes : l’assassin et le ritualiste. Si l’on possède le jeu original, cela permet de monter à 8 le nombre de classes disponibles. Ce chapitre se passe en Cantha, continent à forte inspiration asiatique.

Fin 2006, nous avons droit à un nouveau stand-alone : Nightfall se passant en Elona (continent cette fois à forte inspiration africaine). Nous voyons apparaitre aussi 2 nouvelles classes : le derviche et le parangon. Des héros sont aussi ajoutés. Ces héros s’obtiennent au fur et à mesure du jeu avec l’aide de quêtes et on en obtient de différentes classes. Comparé aux mercenaires, on ne peut prendre que 3 héros par joueur dans un groupe, mais on peut définir son build comme bon nous semble , ce qui permet de personnaliser un peu plus le groupe.

Enfin, en 2007 arrive GW Eye of the North (que l’on nomme GWEN, contraction du titre donnant en même temps le nom d’un des PNJ que l’on rencontre au tout début de Prophétie). Ce n’est plus un stand alone mais une extension nécessitant Prophétie (et n’ajoutant pas de classe). Nous avons droit à toute une nouvelle zone en Tyrie permettant d’avancer un peu plus dans l’histoire.

Régulièrement, des mises à jour sortent, contenant soit des rééquilibrages des compétences, soit de l’ajout de contenu (devenu rare depuis un petit moment).

Enfin, GW se distingue de la grande majorité des jeux uniquement en ligne par le fait qu’il n’y a pas d’abonnement. En effet, une fois que vous avez acheté le jeu, il vous suffit de l’installer et de créer votre compte . Vous pouvez dès lors jouer sans rien payer. Cela permet aussi de s’arrêter un petit moment sans se dire que notre abonnement ne va pas être rentabilisé.

Site officiel
Abonnement : gratuit
Prix d’achat conseillé :
GW seul : 14,99€
GW + GWEN : 24,99€
Factions : 19,99€
Nightfall : 29,99€


[et_bloom_inline optin_id="optin_2"]