Halo – Les Floods


Résumé :
La guerre entre humains et Covenants, un combat à mort pour la survie de l’humanité, atteint son point culminant sur le monde mystérieux de Halo. Mais la puissante armée extraterrestre n’est pas le seul péril embusqué sur cette planète…
Alors que le monde-forteresse de Reach et ses courageux défenseurs disparaissent sous le feu des bombardements ennemis, un unique croiseur échappe au carnage, avec à son bord les derniers survivants humains -le Capitaine Keyes, quelques centaines de marines, et le dernier spécimen de super-soldat SPARTAN, l’Adjudant. Assisté de Cortana, l’intelligence artificielle du vaisseau, l’Adjudant atterrit sur Halo au milieu de troupes massives de Covenants. Curieusement, les soldats semblent chercher quelque chose sur l’anneau artificiel. Il s’avère en effet que Halo, créé de toutes pièces par une race extraterrestre depuis longtemps éteinte, dissimule de nombreux secrets. Mais l’un d’entre eux éclipse de loin tous les autres …

Ce livre, deuxième sur trois paru à l’heure actuelle de la collection Halo, reprend les évènements du jeu vidéo Halo premier du nom qui à son époque avait amené une petite révolution. Ce livre nous permet de retrouver l’Adjudant ainsi que Cortana dans leurs aventures.

Après les évènements du premier tome (nommé « La chute de Reach » disponible aussi chez Fleuve Noir), le Pillar Of Autumn sort de l’hyperespace devant un étrange anneau se nommant Halo et devant une flotte Covenante (les ennemis de l’humanité). Commence alors pour l’équipage du vaisseau ainsi que pour l’Adjudant (un homme ayant subi tout un tas de modifications corporelles pour en faire un soldat d’élite, un SPARTAN mais tout ceci est décrit dans le 1° tome), une aventure qui leur feront découvrir un ennemi encore plus terrible que les covenants : « les floods« , une espèce parasitant les autres.

Nous suivons donc l’adjudant durant toute son aventure sur Halo comme dans le jeu vidéo. Ce que l’on a en plus par rapport au jeu , c’est que l’on en apprend plus sur l’histoire des troupes covenantes sur la surface ainsi que des troupes terriennes (histoire que l’on ne voit pas en jouant) permet de lever le voile sur certaines scènes du jeu vidéo ou encore permet de nous aider si l’on n’a pas encore joué (on apprend par exemple le point faible d’un des ennemis).

On se prend à apprécier les petites histoires annexes (soit covenantes, soit marines) qui donnent un côté plus approfondi. On découvre ainsi plus en avant la société des covenantes mais aussi les envies et idées de commandants marines.

Ce livre est à mon avis un bon livre de science-fiction qui s’adresse en premier aux fans du jeu vidéo mais qui peut aussi plaire à ceux qui ne le connaisse pas (mais dans ce cas le mieux est de lire d’abord le 1° tome).

Petit rappel sur le jeu vidéo : sortie en 2002 – 2003 sur PC et Xbox 360, ce jeu de tir à la première personne ou FPS était révolutionnaire à l’époque vu que c’était un des premiers FPS sur Xbox 360 qui égalait un jeu PC. L’histoire, le monde de Halo (tout le background ainsi que l’univers) et les graphismes permettaient une bonne immersion à l’époque. Le jeu ainsi que les 2 suivants ont été vendus dans le monde à plus de 25 millions d’exemplaires.

Les Floods par William C. Dietz (biographie en anglais)
Editeur : Fleuve Noir
6,90 €
Paru en 2004


[et_bloom_inline optin_id="optin_2"]