Kaeloo, aventures délurées au Pays Trop Mignon


Les gens de ma génération parlent beaucoup du déclin du dessin animé. En effet, nous sommes persuadés que les séries de notre enfance, intéressantes, bien écrites et pleines d’humour/de sentiments étaient bien mieux que celles diffusées actuellement, qui nous paraissent mornes, tristes et idiotes. Mais j’ai réussi à trouver une série actuelle, conçue pour les enfants, et qui peut plaire à nous, les vieux aigris. Je vais donc vous parler de Kaeloo.

4jo1y0p0b2hj7v03rn9a

Kaeloo est une série française, produite par Cube Creative et diffusée par Canal+ Family. C’est une série pour enfants, racontant des aventures qui se déroulent dans un pays imaginaire, verdoyant et joli, le Pays Trop Mignon. Il y a quatre personnages principaux :

  • Kaeloo justement. Une jolie et gentille petite grenouille, qui lance les activités et veille au bon ordre dans le Pays Trop Mignon. Cependant, attention. En cas de gros-mot ou d’écrasement de fleurs, elle se transforme en Bad Kaeloo, crapaud énorme et montagne de muscle qui détruit tout sur son passage.
  • Moignon, un écureuil fou de comics et de jeux vidéos, mais encore un brin immature.
  • Coin Coin, un canard ne s’exprimant qu’avec des « Coin » et accro au yaourt. Depuis le meurtre de ses parents par des chasseurs et des manipulations effectuées par un laboratoire, il est indestructible.
  • Mr Chat, un chat sarcastique, violent, psychopathe, machiavélique dont le passe-temps favori est de tuer Coin-Coin. Manque de chance, en faisant ça, il se retrouve souvent nez-à-nez avec Bad Kaeloo.
Attention Coin Coin, derrière toi, c'est affreux !

Attention Coin Coin, derrière toi, c’est affreux !

Chaque épisode dure 7 minutes et commence pratiquement à chaque fois par la proposition de jeu lancée par Kaeloo. En effet, pour éviter l’ennui, les quatre protagonistes participent à des tas de jeux qui finissent invariablement par la transformation de Kaeloo et une raclée monumentale pour Mr Chat. L’intérêt de la série ? La qualité de l’écriture. Les textes sont intelligents, drôles et plutôt fins, notamment ceux de Mr Chat qui reste pour moi le personnage le plus intéressant. Ces textes sont l’occasion de parler d’un grand nombre de sujets, comme les médias, l’écologie, la paix, les livres… La qualité graphique est là aussi, Kaeloo est un très bon divertissement pour les plus jeunes d’entre nous.

Mais, et c’est la raison qui justifie la présence de la série sur notre webzine, Kaeloo dispose d’un deuxième niveau de lecture pour nous, qui ne somme plus à l’école primaire depuis longtemps. Les épisodes sont ultra-référencés et on se prend souvent à dire : « Hey mais je reconnais, c’est dans… » Pulp Fiction, Le Parrain, Prison Break, Docteur House, Le Bon, La Brute et le Truand, etc. Certaines blagues prennent tout leur sens pour des oreilles adultes. C’est la grande force de la série. Si Kaeloo est clairement conçue au départ pour les enfants, les adultes peuvent prendre autant de plaisir à regarder les épisodes, réunissant ainsi plusieurs générations autour d’un même programme. C’est un grand coup de cœur pour ma part et je laisse à la fin de cet article deux épisodes pour que vous puissiez vous faire une idée. Alors, prêts à partir pour le Pays Trop Mignon ?