Les Chroniques de Magon


On pourra appeler cet article et peut-être d’autres qui suivront un article « tout droit sorti du placard » car il ne traite pas d’une sortie récente comme s’attachent à le faire mes collègues chroniqueurs tous risques. Je suis en ce moment dans ma période BD science-fiction/fantastique et certaines sont tout simplement « wouah » , comme cette série dont je vais vous parler aujourd’hui, les Chroniques de Magon.

Éditée par Delcourt, les Chroniques de Magon, série BD française de science-fiction de 6 tomes a vu le jour entre 2003 et 2008 des mains de Jarry Nicolas au scénario, Lapeyre Guillaume au dessin et de sa compagne Brants Elsa à la colorisation.

Magon, dernière capitale de l’humanité après un cataclysme qui a plongé la terre dans une ère glacière est aux prises avec une intelligence bi0-cybernétique nommée IBC. Les Xieu, créations humanoïdes de cette entité sont chassées par Giss, notre héros, qui comprendra bien vite que ce qu’il devra affronter avant tout, c’est sa destinée, ainsi que celle de l’humanité…

Dans un univers post-apocalyptique cruellement froid, Nicolas Jarry nous livre ici un monde où se joue une lutte pour la survie permanente, l’amour, l’amitié, la haine, l’incompréhension, tout est lié et reflète les pires comme les meilleurs penchants de l’humanité. Des personnages attachants, on versera bien notre petite larme de temps en temps et le « oh non mais non !! », lors d’un renversement de situation, qui caractérise le fait qu’on l’aimait bien celui là, pourquoi il lui arrive toutes ces saloperies ?

Les dessins et couleurs sont quand à eux tout à fait sublimes, j’y ai pour ma part retrouvé un doux mélange de manga et BD européennes, des décors somptueux avec un penchant un peu gothique et une vue de certains personnages un peu Hellsinguiesque (quel beau mot j’invente ici ! Référence donc au manga Hellsing), on a ici un style graphique très rafraîchissant.

Nous avons là 6 tomes d’une excellente facture, on ne s’ennuie pas, tout s’enchaîne, les décors ne cessent de nous surprendre et on avale ça bien plus vite que l’on ne l’aurait souhaité à la base.

Je ne saurai que vous dire de plus si ce n’est que d’aller voir chez votre libraire préféré si j’y suis, enfin si les Chroniques de Magon y sont je voulais dire…

Sur ce, à bientôt !

Les Chroniques de Magon
Éditions Delcourt
Scénario : Nicolas Jarry
Dessin : Guillaume Lapeyre
Couleurs : Elsa Brants
Entre 11 et 14€ le tome.

Tome 1 : Les Enfants de la Cyberchair (2003)
Tome 2 : Genèses (2004)
Tome 3 : L’Antre de la Gorgone (2005)
Tome 4 : Exil (2006)
Tome 5 : Les Seigneurs de Kate (2007)
Tome 6 : Héritage (2008)