Letter Bee volume 1


« Il existe une planète qui ne connaît jamais l’aube. C’est sur cet astre qu’on trouve les territoires de l’Amberground. Un soleil artificiel éclaire sa capitale mais certaines régions ne sont pas baignées par ses rayons. Des fonctionnaires d’état sillonnent ces contrées sombres et dangereuses. Les gens confient à ces préposés leur « cœur ». Leur travail consiste à distribuer des lettres ».

C’est ainsi que débute le volume 1 de Letter Bee, par Hiroyuki ASADA (auteur de mangas tels que I’ll sur le basket; il a par ailleurs participé au recueil Robot). On y découvre Gauche Suede, un de ces fameux « Letter Bees » chargés de l’acheminement des courriers sur Amberground. Un jour, un colis un peu particulier lui est confié : il s’agit de Lag SEEING, un enfant de 7 ans dont la mère a été enlevée.

Le Monde de Letter Bee :
Nous sommes sur Amberground, pays lointain entièrement entouré par la mer et plongé dans une nuit perpétuelle. L’île est divisée en trois régions, toutes séparées par un pont que l’on ne peut traverser qu’avec un laissez-passer spécial :
_ Capitale d’Amberground, Akatsuki est une cité réservée à la haute société et aux privilégiés. Au dessus de la ville brille un soleil artificiel qui n’éclaire que ce lieu.
_ Yûsari est réservée aux classes moyennes, où le soleil artificiel ressemble à un crépuscule. C’est là que ce situe le Q.G des Letter Bees.
_ Yokada est la partie de l’île occupée par les classes défavorisées, qui vivent de la pêche, de l’élevage et de l’agriculture. Dans cet endroit qui représente plus de la moitié de l’Amberground, la lumière du soleil artificiel ressemble à celle de la lune. Cette obscurité abrite aussi les terribles « insectarmures », créatures géantes équipés d’une armure blindée. Ces monstres différent par leur forme, leur pouvoir et leur force, et sont attirés par l’énergie du cœur humain.

Les Letter Bees :
La mission des Letter Bees, comme on l’apprend dans l’introduction, est de livrer coûte que coûte le courrier ou les colis dans les terres obscures de l’Amberground. Sortes de livreurs, ils sont accompagnés par un dingo (un partenaire animal ou non) qui les aident à combattre les insectarmures. Les Letter Bees disposent également d’une arme spéciale : un fusil à « balles-cœur » équipé d’ambre spirituel. Cette substance enfouie au coeur de la terre permettrait aux plantes et aux animaux de survivre dans le Yokada. L’ambre sert de catalyseur pour les balles-cœur, chargées d’un fragment de l’énergie issue du propre cœur du Letter Bee, qui en use avec précaution. Utilisées en trop grande quantité elles peuvent entraîner la mort du Letter Bee. Les balles peuvent détruire les insectarmures (à condition de viser leur point faible situé aux jointures des armures) ou soigner le cœur en cas de blessure.

Les personnages principaux :
_ Gauche SUEDE, jeune Letter Bee de 18 ans accompagné par son dingo Roda, une sorte de chien loup. Totalement dévoué à son métier, il se liera d’amitié avec Lag.
_ Lag SEEING, un jeune humain albisien de 7 ans qui n’est au début de ce tome qu’un colis à livrer. Sa mère a été enlevée et il ne pense qu’à partir pour la retrouver. Au début, il déteste les Letter Bees à cause de leur pensée et de leur métier mais il finira par changer d’avis grâce à l’amitié qu’il porte à Gauche.

Plus de la moitié du volume est consacrée au voyage de Gauche et Lag dans la région de Yokada vers leur destination de livraison. Au fur et à mesure, on en apprendra plus sur le passé et les rêves de nos deux compères grâce à d’astucieux flashbacks. On assistera aussi à la naissance de leur amitié. La fin de ce premier tome voit Lag partir pour tenter de devenir à son tour un Letter Bee. Durant son voyage, il rencontrera un nouveau personnage. Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus sans prendre le risque de spoiler la fin du volume 1.

Au niveau du graphisme, l’auteur a su donner un rendu magnifique en ce qui concerne les combats. Le design des personnages n’est pas en reste, leurs expressions mais aussi les mouvements sont réalistes et d’une grande qualité.

La fin du volume comporte une petite « révision par le Dr Thunderland », qui permet d’en savoir un peu plus sur l’univers de Letter Bee, ainsi qu’à une carte du trajet de nos deux héros.

Ce manga, prépublié au Japon dans le Shonen Jump, a vu un OAV (Original Animation Video, animé destiné au marché de la vidéo) être créé pour l’anniversaire du magazine. L’action se déroule un peu après le volume 1 et on y voit Lag y accomplir une mission de livraison. Une série animée est aussi prévue d’ici la fin de l’année au Japon.

Letter Bee
Auteur, scénariste, dessinateur : Hiroyuki ASADA
Publié chez Kana
Prix éditeur : 6,25 €
3 tomes parus en France, 6 au Japon