Mad Men – Saison 4


Fraîchement terminée chez nos amis américains, la diffusion de la saison 4 de Mad Men ne devrait pas tarder à arriver sur le sol français et avec elle un véritable vent de modernité. Ce souffle nouveau c’est l’avènement des années soixante et leurs lots d’événements, le tout  sur fond politique et social. Ambiance.

A fresh start

1964, à l’aube de Thanksgiving. Don Draper, Roger Sterling, Bert Cooper et Lane Pryce ont fondé leur propre agence, entourés de leurs plus fidèles et talentueux collaborateurs (Peter Campbell, Joan Harris, Peggy Olsen, Harry Crane…). Les débuts sont loin d’être simples car l’agence possède peu de comptes et reste très dépendante de Lucky Strike. Notre dandy, Don Draper, est divorcé de Betty et vit désormais dans un appartement, s’adonnant de nouveau à son sport favori, charmer et emballer la gent féminine !

La chasse aux nouveaux comptes clients est lancée car la survie de l’agence en dépend.

Du nouveau avec de l’ancien

C’est avec tact et délicatesse que les auteurs de Mad  Men nous immiscent dans cette nouvelle époque et ses nombreux bouleversements.

La vie au sein de la nouvelle agence Sterling Cooper Draper Pryce est intense. Le décor a évolué, faisant place à des bureaux moins spacieux mais l’ambiance et le plaisir de retrouver cette équipe d’employés restent intacts. La nouveauté provient des impératifs économiques, pression omniprésente et palpable qui rationalise les choix, les orientations des créatifs mais aussi influe sur les agissements des patrons envers leurs employés.

Comme depuis le début de la série, Mad Men permet d’envisager une réflexion magistrale à propos de la modernité et du rapport de l’individu face à la société. De tous les protagonistes, Peggy en est certainement le symbole le plus probant. Elle en effet, elle incarne parfaitement l’évolution des mœurs ainsi que l’émancipation des femmes au sein de la société américaine. Peggy plonge corps et âme dans son travail et est désormais une pierre angulaire de l’agence au niveau des créatifs. Sterling reste l’un de mes personnages favoris tant sa verve et sa classe naturelle couplées d’une pertinence à toute épreuve en font un cocktail détonnant. Cooper est malheureusement un peu plus en retrait. Quant aux autres on en apprend un peu plus sur leurs vies privées. A vous de découvrir, je n’en dirais pas plus !

Drapé de soie et de mystère

Mad Men ne serait pas tant reconnu sans son personnage principal, son héros grec, le charismatique et mystérieux Don Draper.

Tout au long des épisodes et des saisons, une question n’a de cesse de revenir; qui est réellement Don Draper ? C’est au fil de révélations plus ou moins importantes que l’on apprend à mieux connaître Don et son alter ego Dick. Cette question est introduite d’emblée dans le premier épisode lorsque celui-ci est interviewé par un journaliste unijambiste du Ad Age. Cette introspection dans la vie de Draper permet d’aborder des sujets complexes pour l’époque, thèmes qui seront développés en filigrane tout au long de la saison : le divorce, les familles recomposées et les difficultés inhérentes, la délicate conciliation entre le monde du travail et l’environnement familial ; autant de points habilement traités sans alourdir la trame de fond. Vous aurez donc tout le loisir de retrouver Joan, Peter, Betty, Sally, Henry et une pléthore de personnages secondaires qui ont apporté ou apporteront leurs contributions à la série.

Ma(d)gical men

Décidément cette série place la barre haute et cette saison ne fait que confirmer les trois premières si vous gardez en tête qu’il s’agit d’une série dramatique. Ici, point de fusillades, de pouvoirs surnaturels ou de comique de répétition, qu’on se le dise !

Ses dialogues savoureux, ses personnages élégants et hauts en couleur, sa période ainsi que son exactitude historique, en particulier à propos des différences entre les sexes et les préjugés raciaux, la dynamique sexuelle dans le milieu du travail, et la forte prévalence du tabagisme et de la boisson en font une série complète et sur laquelle on ne tarit pas d’éloges !

Alors, prêt pour une saison 5 ?

Ce qu’il faut savoir sur la série !

Mad Men est une série télévisée américaine créée par Matthew Weiner et diffusée depuis le 19 juillet 2007 sur AMC.

En France, la série est diffusée depuis le 16 mars 2008 sur TPS Star et depuis le 2 novembre 2008 sur Canal+.

Mad Men se déroule dans les années 1960 à New York, initialement dans l’agence publicitaire fictive Sterling Cooper sur Madison Avenue, puis dans l’agence nouvellement créée Sterling Cooper Draper Pryce. La série est centrée sur le personnage de Don Draper, interprété par Jon Hamm, directeur créatif de Sterling Cooper et associé de Sterling Cooper Draper Pryce, dans sa vie professionnelle et personnelle. Au travers des différents personnages et des évènements, la série dépeint les changements sociaux et moraux qui ont eu lieu aux États-Unis dans les sixties.

C’est la première série télévisée câblée à remporter l’Emmy de la meilleure série dramatique, gagné trois années consécutives pour les trois premières saisons en 2008, 2009 et 2010.

Le titre est un jeu de mots avec Ad men, les hommes de la pub, mais c’est aussi et surtout une expression de l’époque qui fait référence au fait que ces publicitaires travaillaient sur Madison Avenue à New York, d’où l’impossibilité de traduire le titre en français.



[et_bloom_inline optin_id="optin_2"]