Monsieur Bibendum, du latin de cuisine

J’ai une confession à faire : je suis auvergnat. Plus précisément, je viens du Bourbonnais, mais j’imagine qu’une grande partie de mes interlocuteurs ne sait pas situer la région Auvergne, alors je ne vais pas vous embrouiller encore plus. Bref, malgré de très beaux trésors culinaires et architecturaux, on ne retient de la région que deux choses : les volcans d’Auvergne et Michelin. En effet, l’entreprise de pneus est basée à Clermont-Ferrand. Mais beaucoup ne savent pas d’où vient le nom de sa mascotte, Bibendum.

Michelin

Michelin a été fondée en 1889 par les frères André et Édouard Michelin ; l’un des tout premiers slogans de l’entreprise était « le pneu Michelin boit l’obstacle ! ». Lors de l’exposition universelle de Lyon en 1894, André Michelin montre à son frère une pile de pneus placés devant le stand de l’entreprise et lui fait la remarque qu’en rajoutant des bras et des jambes, cela ressemblerait à un bonhomme. En 1898, une publicité réalisée par l’illustrateur O’Galop (pseudonyme de Marius Rossillon) montre un bonhomme en pneus brandissant un verre, entouré d’autres bonhommes en pneus complètement dégonflés. Le slogan est : « Nunc est bibendum ! A votre santé, le pneu Michelin boit l’obstacle ! ». En latin, « Nunc est bibendum » signifie « A votre santé ! », plus précisément « C’est maintenant qu’il faut boire ! ». Beaucoup feront alors l’association entre le mot « bibendum » et ce personnage composé de pneus.

Depuis, il a adopté le régime Slim Fast.

Depuis, il a fait un petit régime.

Par la suite, l’entreprise continue à utiliser ce personnage pour faire sa communication et finit par faire de Bibendum sa mascotte officielle. Il jouit d’une très grande popularité et devient un personnage recherché par les collectionneurs. Il n’y a qu’à consulter le site BIBimage pour s’en rendre compte. Sa renommée traverse les frontières et en 2000, Bibendum est désigné dans le Financial Times comme « logo du siècle« . Les spectateurs français appellent le gros bonhomme en chamallow du premier SOS Fantômes  « Bibendum Chamallow ». Et dans le court-métrage oscarisé Logorama, Bibendum est la représentation du policier qui chasse le méchant Ronald MacDonald.

logorama-bibendum

Quelque part, grâce à Bibendum, un morceau d’Auvergne est présent partout dans le monde. Et ça, ça fait plaisir à mon petit cœur d’auvergnat. Et de Bourbonnais.

[et_bloom_inline optin_id="optin_2"]