Mandorine tisse sa toile


Il faut avouer que j’ai été vraiment optimiste dans mon premier article de l’été… Je vous parlais cigales et hamac, au final nous avons droit au bruit de la pluie sur la fenêtre. Comme on a tous un peu envie de se caler sous la couette, il faut bien trouver de quoi passer le temps… Voici un peu de lecture pour vous occuper, entre la sieste de l’après-midi et le barbeuk humide de ce soir.

 

Beware of the troll

On pensait ENFIN être débarrassés du sorcier binoclard. On allait subir encore quelques semaines tout le barouf autour du dernier film de M. Potter, et retourner ensuite à une vie (à peu près) normale. C’était sans compter sur les bonnes idées des propriétaires de la poule aux œufs d’or. Vous avez pleuré devant les films, après avoir dévoré les bouquins ? Vous êtes désespérés de la fin de votre saga favorite? Qu’à cela ne tienne, il vous suffit de vendre un rein pour acheter l’Ipad et de vous priver de nourriture pour acheter l’ebook (13 dollars quand même… pour une version numérique ça fait mal au porte-monnaie.)

Allez, si comme moi vous n’en pouvez plus de ce flood insensé, Madmoizelle a pensé à vous. Vous n’éliminerez certes pas les fans hystériques de l’apprenti sorcier qui polluent vos murs Facebook, mais au moins cette lecture vous défoulera. Et j’ajoute qu’HP a quand même beaucoup pompé sur Amandine Mallabul.

 
 

Comité de défense des intellos

Puisqu’on parle de « vraie » culture, je vous suggère ce billet de Nelly Kaprièlian : pourquoi la culture est indispensable ? Régulièrement, on me fait la remarque que certains de mes articles sont trop « intellos ». J’ai envie de répondre « tant mieux ». Et plutôt que d’argumenter moi-même, je vous laisse lire cet article. Intello mais feignante.

 
 

Mangakadémiques

L’info vous a très probablement échappé, en ces jours d’actu aussi morose que le ciel, mais notre ministre de la culture vient de décorer Jirô Taniguchi, Yuko et Shin Kibayashi – respectivement auteurs du Journal de mon père et de la série Les gouttes de Dieu – de l’Ordre des Arts et des Lettres. En soit, c’est une bonne initiative que de faire entrer le Manga dans la culture institutionnelle, et ce en décorant trois des auteurs les plus remarquables du genre. On notera simplement qu’il a choisi les mangakas les plus « occidentalisés » dans leur style, et les mieux adaptés au lecteur de BD « lambda », peu habitué au style manga. Rappelons tout de même que Jirô Taniguchi a remporté un prix au festival d’Angoulême 2003 grâce à son chef-d’œuvre Quartier Lointain et que Yuko et Shin Kibayashi signent avec Les gouttes de Dieu un succès retentissant en France, ce qui est loin d’être étonnant puisqu’ils y racontent la vie des grands châteaux viticoles français.

 
 

The Death Of You A[nd] Me

Finissons cette revue du web en musique, avec une bonne idée du webzine Fluktuat, qui propose un diaporama des meilleurs groupes de musique fictifs. On y passe de South Park à Spinal Tap, ce qui est plutôt cool. Je suis par contre immensément déçue de ne pas y avoir trouvé Spiral Mystic, le groupe de Trent Lane, personnage ô combien coolissime de la série Daria.

Un qui n’est pas fictif, par contre, c’est Noel Gallagher, qui vient (enfin!) de proposer son premier morceau solo en écoute. Au moins, c’est très différent de ce que nous ont pondu les Beady Eye. Et si n’êtes pas sûr de ce que vous pensez de ce titre, tentez l’expérience de Pierre Siankowski, ça vous évitera de finir comme Amy Winehouse.