Sous son regard


sousonregardUn flic a la campagne. La métamorphose d’un ancien gangster. Une confrontation magnifique et toute en silences.

Années 50. Quelque part au fin fond de l’Amérique. Jack Barton, un flic rugueux et obsédé par son métier, s’offre quelques jours de vacances loin des truands qui constituent son quotidien. Il tombe nez à nez avec Frank Foster, un des membres d’une célèbre équipe insaisissable de pilleurs de banques des années 30, « Le Gang Packard ». Le braqueur qu’il avait finalement réussi à mettre sous les verrous, avait été lourdement condamné et notamment pour le meurtre d’un caissier.

Surprise : Foster, après avoir passé plus de vingt ans de sa vie en prison, n’est plus le même homme. Marié, père de famille, livreur dans une épicerie, il vit désormais dans le droit chemin et est devenu un fervent lecteur de la Bible.

Mais la rencontre entre Foster et Barton est-elle fortuite ? Cette ancienne histoire du « Gang Packard » et sa fin tragique avaient-elles livré tous leurs secrets ?


Après L’Autre laideur, l’autre folie ou l’inattendu Katharine Cornwell, Marc Malès continue son exploration de l’Amérique d’après-guerre. Récit.

Man, get right with god !

Une course-poursuite effrénée, des coups de feu, des policiers, des gangsters…nous voilà entrés de plain-pied dans le nouveau Marc Malès, au cœur de l’Amérique des années folles. Sur plus de 140 pages, l’auteur nous enchante avec son graphisme brut et tranché, proposant des planches d’une beauté rare, mises en exergue par le noir et blanc. Seulement ce n’est pas tout…ce qui confère à l’ensemble cette noirceur, cette atmosphère si dérangeante c’est la narration, atypique ainsi que le scénario, qui nous plonge sans coup férir dans une ambiance qui fleure bon l’Amérique d’après guerre et les 50’s, celle des packard, du jazz de Sydney Bechet ou bien encore dans les prémices du be-bop.

« Dans son commerce avec les humains, le destin ne clôt jamais ses comptes »

Noirceur et cruauté. Marc Malès orchestre son polar avec virtuosité, observant sans complaisance ses personnages, rattachés les uns aux autres par un passé trouble. Poursuivis inlassablement par les démons du passé,  transcendés et transpercés par un sentiment de rédemption ou de vengeance si puissant que la folie semble être la seule voie possible…

Un authentique polar, d’une qualité homogène dans sa construction, dans la pure lignée du film noir américain.


Sous son regard – par Marc Malès
BD /Policier / Thriller
Vents d’Ouest (Intégra)
143 pages, 17.99€


[et_bloom_inline optin_id="optin_2"]