Stratéjeux 2010


affiche du festival 2010

Cette année pour la huitième fois à Floirac se déroulait le 13 et 14 novembre 2010 le salon stratéjeux.

Ce salon est dédié au jeu de société sous toutes ses formes : jeux de plateaux, jeux de figurines, peintures et, pour la première fois, bornes arcades et babyfoots.

Dans la boîte:

Une fois arrivé à la salle, vous vous retrouvez devant l’entrée du festival. En s’acquittant de la modique somme de 2 euros afin d’obtenir votre ticket d’entrée, au passage valable les 2 jours et permettant de participer aux différents tirages au sort pour gagner quelques jeux de société,  le festival peut enfin s’offrir à vous.

Fort est de constater qu’il y a du monde et que ça  joue, ça discute ou ça explique un peu partout. En effet, beaucoup d’associations sont présentes et font découvrir leur passion aux visiteurs. Des boutiques sont également là, (comme la boutique Descartes, partenaire du festival) permettant de pouvoir acheter le jeu testé et auquel on a accroché.

Au niveau jeu de plateau, l’équipe d' »Asmodée Crew » ainsi que les gens de « A tout jeu » étaient présent et prêts à expliquer les règles et à faire une partie de jeu de société parmi le vaste choix de boîtes, tant pour la famille que pour les joueurs, confirmés comme débutants.

jamaica surdimensionné

Pour les Luffy en herbe, une version surdimensionnée du jeu Jamaica permettait d’interpréter un pirate faisant la course en bateau autour de Port Royal pour des partie plutôt dynamiques et fun.

Également en démonstration,  Small Wars,  nouveau jeu de guerre à base de figurines à la Lego (pour le coup fabriqués par Cobi) où avant de commencer une partie, il faut se construire les véhicules ou bâtiments. Il permet de faire découvrir aux plus jeunes (mais pas que) les jeux de figurines en s’amusant (ce qui au passage est le but).

Figures in.

En parlant de jeux de figurines, il y avait aussi de quoi voir de belles choses, notamment des joueurs avec leurs armées miniatures reproduisant sur plateau décoré de grandes batailles plus ou moins réelles, de Napoléon à la seconde guerre mondiale, en passant par l’héroic-fantasy, la mythologie grecque, voire la science-fiction avec des robots ou les fameux Warhammer.  Ces personnes à la passion communicative n’étant pas avares de conseils ou de renseignements, on peut vite se retrouver à essayer pour voir un peu à quoi ça ressemble de se prendre pour un général à la tête d’une puissance militaire. Des parties d’initiation de Warhammer 40 000 avaient d’ailleurs lieu à tout moment.

champ de bataille

Les fans de l’univers Marvel n’étaient pas en reste avec Héroclix en démonstration. Ce jeu se joue avec des figurines sur un socle mobile où sont représentées des caractéristiques (déplacement, force d’attaque, résistance) qui évoluent en fonction de la partie jusqu’au KO.

Pour les plus minutieux , un stand proposait la peintures de figurines pour les jeux ainsi que des dioramas (petites mise en scène de personnages peintes insérés dans un décor pour reproduire un évènement ou un dessin existant). A travers un petit concours, ils n’ont pas hésité à conseiller le public sur les différentes techniques ou comment bien démarrer dans cette passion.

Echec et mat.

Doyen des jeux présents, les échecs étaient aussi de la partie. Un stand proposait un surprenant 6 contre un, le public venant se mesurer à un joueur seul contre tous. Une autre modalité, les échecs démocratiques, ont permis aux joueurs occasionnels d’affronter un adversaire expérimenté qui explique après coup les erreurs et les choix tactiques offerts, permettant ainsi de s’améliorer.

Les plus jeunes étaient également bien servis avec un espace jeu dédié proposant briques superposables géantes ou encore puissance 4 surdimensionné.

N’oublions pas les créateurs de jeux venus avec leurs prototypes pour nous faire découvrir leurs futurs jeux mais aussi pour écouter les remarques sur les parties jouées et les évolutions souhaitées, donnant un aspect participatif à cet évènement.

Durant tout le week-end, une buvette a permis aux braves de se restaurer et de se désaltérer entre 2 parties ou apprentissage de jeu, la muse Café prenant le relais pour la soirée de Samedi.

En conclusion, ce petit festival aura permis de passer un week-end en famille et de s’amuser en découvrant ou redécouvrant les jeux de sociétés. Stratéjeux vous donne donc rendez-vous l’année prochaine.

Site du festival : http://www.stratejeux.org/

forum de stratéjeux : http://www.stratejeux.net/index.php